Origine biblique du mot « EGLISE »

Verrouillé
Beth Yeshoua Reunion

#1 Origine biblique du mot « EGLISE »

Message par Beth Yeshoua Reunion » sam. 9 nov. 2019 17:48

Avant toutes choses, je tiens à préciser que je ne suis pas ici, pour Judaïser ou Christianiser ; mais j’estime que cela fait trop longtemps que nous avons été dupé par une compréhension erronée du mot Eglise.

Yeshoua fonde son Assemblée, Communauté, appelée : Qal, Qehila traduite par Eglise.
L’étymologie du mot « église » vient du grec ancien ekklesia (en grec Ἐκκλησία) signifiant
« Assemblée du peuple », lui-même issu du verbe ekkaleô, « convoquer, appeler au-dehors ». ... Le mot « synagogue » est lui-même adapté de l'hébreu Beit knesset (בית כנסת), « maison de l'assemblée ».
Tous les Rav (enseignants) contemporains d’Adon (Seigneur) Yeshoua avait un groupe de Talmildim qui fréquentaient une Yesshiva (école), c’était une coutume en Israël, encore présente aujourd’hui.

Une Assemblée en hébreux (qahal, qehila), est une instance qui, à la fin des Temps interviendra pour inverser la dispersion et l'exil, et pour signifier le temps du Rassemblement (des exilés, mais aussi de l'ensemble des peuples).
La Torah l’explique de manière claire :

EXODE 12.3
Parlez à toute la communauté(Qal-Edat) d'Israël en ces termes ; (Assemblée de témoins).
דַּבְּרוּ, אֶל-)כָּל-עֲדַת( יִשְׂרָאֵל לֵאמֹר

Qahal Israël : peuple qui a reçu la Torah.
Adat Israël (vient de « Edah ») : peuple du témoignage, peuple témoin : C’est à partir de ce peuple « Edah » que sortira l’épouse « kallal » qui commence par la lettre Kaf: la «main» qui va recevoir la semence de Dieu.

A chaque fois que vous verrez le mot « assemblée qui se traduit en hébreux par QAL, QAL-EDAT, QAHAL, QEHILA, plus loin traduit nous les comprendrons par EGLISE.
C’est ce qu’Adon Yeshoua veut retrouver à travers son assemblée de pierre vivantes, ceux qui gardent les commandements d’Adonaï dans la Torah (traduit par Nomos en grec qui veut dire Loi) et sont témoignages.

MATHIEU
16.13
Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ?
16.14
Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes.
16.16
Simon Pierre répondit : Tu es le Christ (Mashiah), le Fils du Dieu vivant.

Adon Yeshoua, pose la question ouvertement a ces disciples et voilà Shimon Kefa (Simon Pierre), donne sa véritable identité.

JOB
38.6
Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre (even) angulaire,

ESAIE
28.16
C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Voici, j'ai mis pour fondement en Sion une pierre (even), une pierre (even) éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée ; Celui qui la prendra pour appui n'aura point hâte de fuir

1 PIERRE
2.6
Car il est dit dans l’Écriture : Voici, je mets en Sion une pierre (even) angulaire, choisie, précieuse ; Et celui qui croit en elle ne sera point confus.

Shimon kefa (Simon Pierre) révèle qu’Adon Yeshoua est la « pierre angulaire » celui en qui repose tous les fondements de la Torah et les prophètes.

Adon Yeshoua donne sa réponse à Shimon Kefa :
16.18
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église (ma QEHILA), et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

Pierre = Shimon Kefa
pierre = אבן Even
Cette pierre= Even en hébreu fait référence (voir plus haut) avec pierre angulaire.
Sur cette pierre (Even) « 'Eben [eh'-ben] ». Généralement traduit par (Strong 068) pierres, poids, lapider, rocher, niveau, masse.
Eh’ben Contraction du mot Eh = Av = Père…Ben= fils

Autrement dit ; « Pierre sur moi-même (Yeshoua et le Père) je bâtirais ma QEHILA.
Il est très clairement dit que la QEHILA DE TEMOINS en YESHOUA est celle qui garde la Torah.
L’expansion de la Qehila (l’église) composé de juif et de non juif (païens convertit qui devient Les gentils).

ACTES
2.14
Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes : Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles
2.41
Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes.

L’APOTRE PIERRE COMMENTE SA VENU DANS LA MAISON DU PROSELYTE CORNEILLE.

10.34
Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit : En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes,
10.45
Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint Esprit était aussi répandu sur les païens.
10.47
Alors Pierre dit : Peut-on refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint Esprit aussi bien que nous ?

NOUS VOYONS SE DESSINNER LE PLAN DE DIEU, FAIRE ENTRER LES NON JUIFS DANS LE PLAN DU SALUT EN YESHOUA LE MESSIE.

11.26
Et, l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l'Église, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples(talmidim) furent appelés (meshirim) chrétiens/ (Messianiques).

Le mots Chrétiens est juste une traduction mentionner que 3 fois dans l’Evangile.
Quelque temps plus tard…. La première réunion de l’église(QEHILA) de RABBI/ADON YESHOUA.

15.19
C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu,
15.20
Mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang.
15.21
Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de shabbat dans les synagogues.

Je vous invite à découvrir les portions des parasha (enseignements) qui se font à chaque Shabbat (site la RAV Ya’acov) Jacques dans ce verset, s’est au fur à mesure que l’on se libèrera de la pensée (gréco-romaine).

15.22
Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, et à toute l'Église, de choisir parmi eux et d'envoyer à Antioche, avec Paul et Barsabas, Jude appelé Barnabas et Silas, hommes considérés entre les frères.
15.23
Ils les chargèrent d'une lettre ainsi conçue : Les apôtres (1), les anciens (2), et les frères (3), aux frères d'entre les païens (4), qui sont à Antioche, en Syrie, et en Cilicie, salut.

NOUS TOUS SAVONS NOUS OU EN EST LA QAL-EDAT DE NOTRE ADON YESHOUA ??? QUE POURRIONS NOUS FAIRE ??? REVENONS A LA TORAH, REVENIR AUX ANTIQUES SENTIERS COMME LE DIT LE PROPHETE JEREMIE EN EXIL A BABYLONE (Jérémie 6.16).

Je terminerai par cet avertissement du RAV SHAOUL (Paul)
ROMAIN 11.18. Ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n'est pas toi qui portes la racine, mais que c'est la racine qui te porte.

(EGLISE, QEHILA) EST COMPOSE DE JUIFS ET DE NON-JUIFS QUI ONT POUR FONDEMENTS, LA TORAH, LES PROPHETES ET LES APOTRES DU MESSIE ADON YESHOUA.

Verrouillé