Jésus, Fils de Dieu

Verrouillé
Geoffrey Saadi.

#1 Jésus, Fils de Dieu

Message par Geoffrey Saadi. » dim. 3 nov. 2019 14:28

Jésus est le Fils de Dieu, (pas dans le sens humain du terme Dieu ne peut pas avoir un fils comme un homme et une femme peuvent en avoir, il est sortit du Père )
il y a bien le Père, le Fils et le Saint Esprit qu'il envoit de la part du Père lorsque Jésus retourne auprès du Père.

Jésus existe depuis l'éternité, il s'est juste incarné à un moment donné pour venir en tant que messie pour les Juifs ils ne l'ont pas accepté mais c'était déjà prévu depuis toujours dans son plan pour toute l'humanité pour que le salut s'étende au Grecs (non-Juifs)
"Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n'y a plus ni Juif ni Grec, (non-juifs) il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse. (Galates 3: 26-29)

Concernant l'unité qu'on doit tous avoir en Yeshoua et la nécessité pour tous (juifs et non-Juifs) de venir à lui par la Foi pour être justifié, on l'ait uniquement par sa Grâce et non par les oeuvres de la Loi, lisez le chapitre 3 aux Galates :
" Comprenez-le donc : seuls ceux qui placent leur confiance en Dieu sont les fils d'Abraham. De plus, l'Ecriture prévoyait que Dieu déclarerait les non-Juifs justes s'ils avaient la foi. C'est pourquoi elle a annoncé par avance cette bonne nouvelle à Abraham : Tu seras une source de bénédictions pour toutes les nations. Ainsi, tous ceux qui font confiance à Dieu, comme Abraham lui a fait confiance, ont part à la bénédiction avec lui. En effet, ceux qui comptent sur leur obéissance à la Loi tombent sous le coup de la malédiction, car il est écrit : Maudit soit l'homme qui n'obéit pas continuellement à tout ce qui est écrit dans le livre de la Loi. Il est d'ailleurs évident que personne ne sera déclaré juste devant Dieu grâce à son obéissance à la Loi, puisque l'Ecriture déclare : Le juste vivra par la foi. Or, le régime de la Loi ne fait pas dépendre de la foi la justice de l'homme devant Dieu. Au contraire, il obéit à cet autre principe : C'est en accomplissant tous ces commandements que l'on obtient la vie. Le Christ nous a libérés de la malédiction que la Loi faisait peser sur nous en prenant la malédiction sur lui, à notre place. Il est, en effet, écrit : Maudit est quiconque est pendu au gibet. Jésus-Christ l'a fait pour que, grâce à lui, la bénédiction d'Abraham s'étende aux non-Juifs et que nous recevions, par la foi, l'Esprit que Dieu avait promis.
Mes frères, prenons un exemple de la vie ordinaire. Lorsqu'un homme a rédigé son testament en bonne et due forme, personne ne peut l'annuler ou y ajouter quoi que ce soit. Or, c'est à Abraham et à sa descendance que Dieu a fait ses promesses. Il n'est pas dit : « et à ses descendances », comme s'il devait y avoir plusieurs lignées pour bénéficier de ces promesses. A ta descendance ne désigne qu'une seule descendance, et c'est le Christ. Eh bien, je dis ceci : une alliance a été conclue par Dieu en bonne et due forme à la manière d'un testament ; la Loi est survenue quatre cent trente ans plus tard : elle ne peut donc pas annuler cette alliance et réduire par là même la promesse à néant. En effet, si l'héritage du salut dépend de l'accomplissement de la Loi, il ne repose plus sur la promesse. Or, c'est bien par une promesse que Dieu a accordé sa faveur à Abraham.
Mais alors, pourquoi la Loi ? Elle a été ajoutée pour mettre en évidence la désobéissance des hommes à l'ordre divin, et le régime qu'elle a instauré devait rester en vigueur jusqu'à la venue de la descendance d'Abraham que la promesse concernait. Cette Loi a été promulguée par l'intermédiaire d'anges et par le moyen d'un médiateur, Moïse. Or s'il y a eu un médiateur, c'est qu'il y avait plus d'une partie en cause. Mais pour la promesse, Dieu seul est en cause.
La Loi irait-elle donc à l'encontre des promesses divines ? Certainement pas ! Ah ! sans doute, si nous avions reçu une loi qui puisse procurer la vie aux hommes, alors nous pourrions être justes devant Dieu sous le régime de cette loi. Mais voici le verdict de l'Ecriture : l'humanité entière se trouve prisonnière de sa culpabilité devant Dieu afin que le don promis par Dieu soit accordé aux croyants au moyen de leur foi en Jésus-Christ. Avant que soit instauré le régime de la foi, nous étions emprisonnés par la Loi et sous sa surveillance, dans l'attente du régime de la foi qui devait être révélée. Ainsi, la Loi a été comme un gardien ( un pédagogue) chargé de nous conduire au Christ pour que nous soyons déclarés justes devant Dieu par la foi. Mais depuis que le régime de la foi a été instauré, nous ne sommes plus soumis à ce gardien ( à cette loi) Maintenant, par la foi en Jésus-Christ, vous êtes tous fils de Dieu. Car vous tous qui avez été baptisés pour le Christ, vous vous êtes revêtus du Christ. Il n'y a donc plus de différence entre les Juifs et les non-Juifs, entre les esclaves et les hommes libres, entre les hommes et les femmes. Unis à Jésus-Christ, vous êtes tous un. Si vous lui appartenez, vous êtes la descendance d'Abraham et donc, aussi, les héritiers des biens que Dieu a promis à Abraham.
"

Pour continuer avec la tri-unité d'Elohim :
Le proverbe 8:22 à 30 nous montre que Jésus était à l'œuvre auprès du Père depuis l'éternité
"L'Eternel m'a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes. J'ai été établie depuis l'éternité, Dès le commencement, avant l'origine de la terre.
Je fus enfantée quand il n'y avait point d'abîmes, Point de sources chargées d'eaux; Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée; Il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.
Lorsqu'il disposa les cieux, j'étais là; Lorsqu'il traça un cercle à la surface de l'abîme, Lorsqu'il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l'abîme jaillirent avec force, Lorsqu'il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n'en franchissent pas les bords, Lorsqu'il posa les fondements de la terre, J'ÉTAIS À L'ŒUVRE AUPRÈS DE LUI, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence
, "

Jésus s'est abaissé, il s'est Incarné, il a pris la chair de notre humanité, en hébreu, le mot chair se dit basar : l'homme marqué par ses limites, sa faiblesse et sa fragilité : Il est allé librement à la mort à la croix, Il a pratiqué ce qu'il enseignait, la loi du Royaume : Qui veut être grand, qui veut être le premier, qu'il se fasse le serviteur et le dernier de tous. Dieu y "élève les humbles" (Luc 1,62).
Quand Jésus s'adresse à Dieu en l'appelant son Père, il montre que tout ce qu'il est et tout ce qu'il a lui viennent du Père de toute origine.
Si vous connaissez la signification de *Elohim*, vous savez que c'est un pluriel...

Dieu est une unité c'est pas le faux Dieu au singulier des musulmans par exemple qui nie entres autre le Fils de Dieu Jésus et le Saint Esprit
Nous sommes fait à l'image de Dieu, l'être humain est composé d'un corps, d'une âme et d'un esprit, Dieu aussi est composé de trois différentes parties. La notion d'unité composée se retrouve ailleurs dans la Parole :
Par exemple dans le mariage, les deux parties ne forment plus qu'une devant Dieu.
Genèse 2 : 24
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Sur le plan terrestre il y a bien 2 personnes l'homme et la femme mais ensemble ils ne forment plus qu'UN (ils sont Unis)
Tout comme le Père et le Fils ils sont UN pourtant ils sont bien deux. (jean 10:30)
L' Église est bien l'ensemble des Chrétiens qui forment un SEUL corps pourtant il y a plusieurs membres nous sommes UN
Jean 17 : 21
afin que TOUS soient UN , comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient UN en NOUS , pour que le monde croie que tu m'as envoyé.

Le Père a fait toute chose par Jesus et on y retrouve Jean 1:1 et jean 1:14 jésus est la Parole de Dieu qui a tout créé et jésus existe de toute Éternité, il est l'alpha et l'oméga.

Matthieu 28 :18
Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre.

Apocalypse 22 : 13
Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

Dans "hébreux "on y voit même une discussion intra tri-unitaire :
(Hébreux 1:8-12) : " Mais au sujet du Fils, il dit : Ton trône, ô Dieu, subsiste pour toute éternité, le sceptre de ton règne est sceptre d'équité. Tu aimes la justice, tu détestes le mal. Aussi, ô Dieu, ton Dieu a fait de toi un roi, en répandant sur toi une huile d'allégresse, te préférant ainsi à tous tes compagnons. Il dit aussi : C'est toi, Seigneur, qui, au commencement, as posé les fondations de la terre. Le ciel est l'oeuvre de tes mains. Ils périront, mais tu subsistes, tous s'useront comme un habit, comme un manteau, tu les enrouleras, comme un vêtement, tu les changeras. Mais toi, tu es toujours le même, tes années ne finiront pas."

Certaines doctrines disent que Le Père le Fils et le Saint Esprit sont une et même personne alors que non,
Le Père n'est pas le Fils ni le Saint Esprit
Le Fils n'est pas le Père ni le Saint Esprit,
le Saint Esprit n'est pas le Père ni le Fils
mais le Père est Dieu le Fils est Dieu le Saint Esprit est Dieu, c'est pas 3 Dieu mais un seul ils sont Unis c'est une seule essence divine en 3 personnes distinctes Mais Unis (echad en hébreux)

C'est comme l'Eglise nous sommes plusieurs membres mais ensembles nous sommes UN (Unis)
Tout come le dit Jean 10:30 " Moi (Jésus) et le Père sommes UN (unis) pourtant ils sont bien 2
Comme le mari et la femme ils ne forment plus qu'une chaire ils sont UN pourtant sur le plan terrestre ils sont bien 2 personnes distinctes
On (l'Église) fait tous UN en eux (Le Père et le Fils)

Un autre endroit on voit la tri-unité :
L'éternel par exemple au chênes de mamré on voit dans genèse que Abraham se prosterne devant 3 hommes en l'appelant Seigneur :) ( genèse 18:1-3) d'ailleurs adonaï est le pluriel de Adon adonaï = les Seigneurs (ils sont plusieurs en étant Unis et en ne formant qu'un (une union)

Jesus est bien l'alpha et l'oméga le premier et le dernier le commencement et la fin :
" mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie Éternelle." (Jean 4:14)
"Et il me dit : C'est fait ! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement." (Ap 21:6)

"Et l'Esprit et l'épouse disent : Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement." (Ap 22:17)

Il y a bien d'autres passages sur les quelques thèmes abordés là mais je ne veux pas non plus faire trop long.

Avatar du membre
Marcel
Hors église
Messages : 486
Enregistré le : mar. 4 juin 2019 11:47

#2 Re: Jésus, Fils de Dieu

Message par Marcel » mar. 5 nov. 2019 11:29

Geoffrey Saadi a écrit :
dim. 3 nov. 2019 14:28
Jésus est le Fils de Dieu, (pas dans le sens humain du terme Dieu ne peut pas avoir un fils comme un homme et une femme peuvent en avoir, il est sortit du Père )
il y a bien le Père, le Fils et le Saint Esprit qu'il envoit de la part du Père lorsque Jésus retourne auprès du Père.
Jésus est bien Fils de Dieu. Il y a bien le Père et le Fils.
Quant au Saint-Esprit, il n'y a qu'à voir son "nom" pour se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'une personne. Comme le confirme Paul:
Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu.
1 Corinthiens 2: 11
Le Saint-Esprit est l'esprit de Dieu, tout comme l'homme a un esprit. Ce ne sont pas des personnes.

Geoffrey Saadi a écrit :Jésus existe depuis l'éternité
Non, on ne trouve aucun verset qui dise cela.
Jésus existe depuis le commencement, oui. Mais ce n'est pas du tout pareil. Le commencement, c'est le début de la création. L'éternité, c'est avant la création.

Geoffrey Saadi a écrit :il s'est juste incarné à un moment donné pour venir en tant que messie pour les Juifs ils ne l'ont pas accepté mais c'était déjà prévu depuis toujours dans son plan pour toute l'humanité pour que le salut s'étende au Grecs (non-Juifs)
On est d'accord.

Geoffrey Saadi a écrit :Concernant l'unité qu'on doit tous avoir en Yeshoua et la nécessité pour tous (juifs et non-Juifs) de venir à lui par la Foi pour être justifié, on l'ait uniquement par sa Grâce et non par les oeuvres de la Loi
Là aussi, on est d'accord.

Geoffrey Saadi a écrit :Pour continuer avec la tri-unité d'Elohim :
Le proverbe 8:22 à 30 nous montre que Jésus était à l'œuvre auprès du Père depuis l'éternité
"L'Eternel m'a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes. J'ai été établie depuis l'éternité, Dès le commencement, avant l'origine de la terre.
Je fus enfantée quand il n'y avait point d'abîmes, Point de sources chargées d'eaux; Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée; Il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.
Lorsqu'il disposa les cieux, j'étais là; Lorsqu'il traça un cercle à la surface de l'abîme, Lorsqu'il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l'abîme jaillirent avec force, Lorsqu'il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n'en franchissent pas les bords, Lorsqu'il posa les fondements de la terre, J'ÉTAIS À L'ŒUVRE AUPRÈS DE LUI, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence
, "
Le texte biblique contredit la conclusion que tu en tires.
L'Eternel m'a créée la première de ses oeuvres
Ainsi donc le Père a créé le Fils. Le Fils est une créature issue du Père. Avant sa création, il n'existait pas. Il n'existait donc pas de toute éternité. Mais seulement "depuis le commencement", puisqu'il a été la première création de Dieu.

Comme l'affirme Paul, seul le Père est Dieu.
pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père (1 Corinthiens 8: 6)
Et le Fils, comme son appellation l'indique, est créé par Dieu (le Père, et lui seul, comme les juifs le croient, comme Jésus, qui est juif, l'enseigne, et comme les apôtres, qui sont juifs aussi, l'affirment).

Geoffrey Saadi a écrit :Si vous connaissez la signification de *Elohim*, vous savez que c'est un pluriel...
Regarde bien cette phrase que tu as écrite. En t'adressant à moi, qui suis un seul individu, un seul être, tu emploies un pluriel ("vous"). C'est exactement pareil pour le mot Elohim. En hébreu on appelle ça un pluriel de majesté.
(merci d'avoir employé la majesté envers moi :mrgreen: :lol: )

Geoffrey Saadi a écrit :Nous sommes fait à l'image de Dieu, l'être humain est composé d'un corps, d'une âme et d'un esprit, Dieu aussi est composé de trois différentes parties. La notion d'unité composée se retrouve ailleurs dans la Parole


La notion d'unité composée se retrouve bien dans la Parole. Elle est une réalité. La notion d'un Dieu composée de trois partie n'y est pas.

Geoffrey Saadi a écrit :Par exemple dans le mariage, les deux parties ne forment plus qu'une devant Dieu.
Genèse 2 : 24
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Sur le plan terrestre il y a bien 2 personnes l'homme et la femme mais ensemble ils ne forment plus qu'UN (ils sont Unis)
Oui, on parle bien d'unité composée, ici.

Geoffrey Saadi a écrit :Tout comme le Père et le Fils ils sont UN pourtant ils sont bien deux. (jean 10:30)
L' Église est bien l'ensemble des Chrétiens qui forment un SEUL corps pourtant il y a plusieurs membres nous sommes UN
Jean 17 : 21
afin que TOUS soient UN , comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient UN en NOUS , pour que le monde croie que tu m'as envoyé.
Oui, on est bien d'accord. C'est pourquoi il est faux de parler de tri-unité, mais on peut parler de multi-unité. Car si Jésus (je dis bien Jésus, qui est le nom d'une personne, et pas Christ, qui désigne ceux qui sont oints) est bien uni au Père, il y a aussi tous les justes qui sont ressuscités en Christ qui sont eux aussi unis au Père par l'intermédiaire de Jésus.

Geoffrey Saadi a écrit :Le Père a fait toute chose par Jesus et on y retrouve Jean 1:1 et jean 1:14 jésus est la Parole de Dieu qui a tout créé et jésus existe de toute Éternité, il est l'alpha et l'oméga.


Le Père a fait toutes choses par Jésus, et Jésus existe depuis le commencement. C'est pourquoi il est appelé l'alpha (le commencement) et l'oméga.

Geoffrey Saadi a écrit :Dans "hébreux "on y voit même une discussion intra tri-unitaire :
(Hébreux 1:8-12) : " Mais au sujet du Fils, il dit : Ton trône, ô Dieu, subsiste pour toute éternité, le sceptre de ton règne est sceptre d'équité. Tu aimes la justice, tu détestes le mal. Aussi, ô Dieu, ton Dieu a fait de toi un roi, en répandant sur toi une huile d'allégresse, te préférant ainsi à tous tes compagnons. Il dit aussi : C'est toi, Seigneur, qui, au commencement, as posé les fondations de la terre. Le ciel est l'oeuvre de tes mains. Ils périront, mais tu subsistes, tous s'useront comme un habit, comme un manteau, tu les enrouleras, comme un vêtement, tu les changeras. Mais toi, tu es toujours le même, tes années ne finiront pas."
Dans cette discussion, je ne vois pas trois personnes, mais je vois le Père et le Fils. Je vois un Père qui parle à son Fils.
(si quand tu parles à ton fils, tu vois 3 individus, c'est que l'un de vous deux est schizophrène. :oust: :mrgreen: )

Geoffrey Saadi a écrit :C'est comme l'Eglise nous sommes plusieurs membres mais ensembles nous sommes UN (Unis)
D'où le mot ehad, puisque l'Eglise est UN, et qu'elle est aussi UN avec Jésus, et qu'eux tous sont UN avec Dieu.

Geoffrey Saadi a écrit :On (l'Église) fait tous UN en eux (Le Père et le Fils)
Tires-en la conclusion qui s'impose: il est donc faux de parler de tri-unité quand l'unité s'élève à un très grand nombre de personnes. Si tu veux absolument mettre ce concept en avant, alors il faut parler de multi-unité.
De plus, dans l'appellation de "multi-unité" (qui est juste), cela ne présume rien de ce qu'est le Saint-Esprit: un être, ou juste l'Esprit de Dieu. Comme l'homme a un esprit, comme l'a fait remarqué Paul



Geoffrey Saadi a écrit :Il y a bien d'autres passages sur les quelques thèmes abordés là mais je ne veux pas non plus faire trop long.
Si tu voulais pas faire trop long, il semblerait que tu aies raté ton coup. :lool:

Verrouillé